Exposition participative des photographies de ND d’Afrique

Suite à notre appel à contribution,
nous avons reçu beaucoup d’images de la basilique,
mais très peu avec la qualité suffisante pour une impression en grand format.
Nous avons alors décidé de les publier ici sous forme
« d’exposition électronique ».

MERCI A TOUS

Meriem Tedjedine (été 2017):

Notre-Dame d’Afrique est un lieu de référence pour moi, à chaque fois que je visite une cathédrale ou une église je la compare sans me rendre compte à Notre-Dame d’Afrique.

Mon souvenir ? : La vue y époustouflante, l’atmosphère apaisante et l’accueil chaleureux…c’est mon petit havre de paix, lorsque je ferme les yeux pour penser à un endroit où j’étais bien je m’y retrouve…

_____________________________________________________________

Je suis Ramy et j’ai pris la photo moi-même, à l’occasion d’une simple visite personnelle car j’ai toujours été fasciné par la beauté des églises.

La photo a été prise le 10 juillet 2021.

Et j’ai aussi rencontré un prêtre très compréhensif avec qui j’ai discuté et parlé un peu, et j’ai pu trouver un excellent livre sur le Christianisme en Afrique du Nord, qui m’a très étonné, moi qui ne savait rien de l’histoire chrétienne de mon pays.

___________________________________________

Gabriella Tripani (20 novembre 2018):

En attendant que quelqu’un sort de la basilique…

____________________________________________________________

N. Ekaterini Koutrakou, ancienne ambassadeur de Grèce en Algérie.

La seule photo qui est un peu particulière est celle de la Basilique avec les couleurs de la Grèce, le 24 Mars 2021 pour les 200 ans de la Révolution Grecque.

________________________________________________________

Faveta:

_________________________________________________________________

Auteur : GRAFFYC FOTO
Le 09/04 /2012 – Depuis le cimetière St Eugène
Boitier : ¨Panasonic FZ300
Logiciel : Luminar 4  

Auteur GRAFFYC FOTO
Le 08/04/2021 depuis le cimetière St Eugène
Boitier : Lumix FZ 300
Logiciel Lightroom

________________________________________________

Auteur : GRAFFYC FOTO
Le 09/04 /2012 – Visite 
Boitier : PANASONIC TZ10
Logiciel : Luminar 4  + Lightroom

_______________________________________________________________

Ahmed Douache (juin 2007).
Commentaire : D’habitude on voit la basilique de Notre Dame d’Afrique (appelée, à Alger, souvent Madame l’Afrique) dominant les hauteurs de Bologhine, sauf si on y arrive par Bouzaréah, on y découvre la plongée vertigineuse dans la mer (Méditerranée, bien sûr).
Photo parue dans mon blog en 2007 :   (http://ahmed-window.blogspot.com/)

_________________________________________________________

KHERRI Chiraz.

Occasion : Visite ( 29 octobre 2019)

Commentaire :  « Puissions-nous travailler ensemble avec énergie. Puissions-nous nous aider les uns les autres et vivre dans la paix. »

______________________________________________________________

Jalabert Yves.

n°1: Cette photo a été prise en 2006, lors d’un des séjours que j’organise pour les anciens natifs du pays 

_________________________________________________________________

Jalabert Yves

N° 2 : celle de nuit date de 2019

___________________________________________________________

Jalavert Yves

n° 3: Années 80.

________________________________________________________________

Jalabert Yves.

N° 4: Années 80.

(PS: la statue a encore son bras droit… aujourd’hui mutilé!)

______________________________________________________

Geneviève Troncy.

Pèlerinage d’octobre 1953.

___________________________________________________________

Ce n’est pas un concours mais
un partage entre amis de Notre-Dame d’Afrique.

Deux campaniles (tours ou clochers) se détachent parfaitement dans ce paysage d’Alger-Nord, ce fahs qui avait abrité la fameuse Vallée des Consuls, méconnue de la masse des Algérois lesquels prétendent connaitre leur ville. Cette photo a été prise, au courant du mois de février 2022, à proximité des ruines du fortin Duperré (amiral de la flotte du corps expéditionnaire français qui mit pied en Algérie, à partir de Sidi-Ferrich, en juin 1830).

Le 1er clocher, à droite, est celui du Petit-Séminaire, actuel lycée El Arqam El Makhzoumi, qui abrita les appartements du 1er archevêque d’Algérie Monseigneur Lavigerie (1825-1865).

Le 2e clocher est celui de la basilique Notre-Dame d’Afrique avec son dôme. Entre les deux, il y a un vide d’au moins un kilomètre à vol d’oiseau. A gauche, s’étend une partie de la magnifique baie d’Alger: la Mahroussa ou la Bien gardée. 

Copyright #mohamedbisker, février 2022.

_____________________________________________________________________

Auteur : Nabil Zouggari

Date 09.02.2022

A l’occasion des 150ans de la Basilique Notre Dame d’Afrique … EXT/JOUR
Les modifications apportées sont très légères (éclairage, ombre, noir, hautes lumières …)  Aucun super traitement sur cette série.

________________________________________________________________

P. José M. Cantal, recteur de la Basilique

Vous pouvez faire un don:
soit pour soutenir un projet précis soit pour nous aider de manière générale.
N’hésitez pas à nous contacter et à demander des précisions. A tous merci!