Aux origines de la basilique

Aux origines de la basilique (2)

C' est à Marguerite Berger et Anna Cinquin, deux pieuses demoiselles lyonnaises, que les Algérois durent le pèlerinage de Notre-dame d'Afrique, qui se faisait d'abord dans un ravin voisin, au pied d'un vieil olivier, dans le tronc duquel avait été placée une statue de la Vierge.


L'évêque d'Alger, Monseigneur Pavy, fit commencer la construction de la basilique en 1858 mais c'est Mgr Lavigerie qui la consacra en 1872.

Une basilique chrétienne dans un pays musulman

La basilique Notre-Dame d’Afrique a été édifiée grâce à la foi et à la ténacité de deux chrétiennes, Marguerite Berger et Agarithe Cinqin. Elles ont su convaincre l’évêque d’Alger de l’époque, Mgr Pavy(1846-1866) d’entreprendre la construction de l’édifice (1846-1866) qui fut finalement inauguré par le Cardinal Lavigerie en 1872. Depuis, cette église a été un lieu de prière et de pèlerinage pour les générations de chrétiens qui venaient y prier pour eux-mêmes, pour leurs enfants, pour les marins en mer, pour les missionnaires partis au loin annoncer l’Evangile, pour les combattants, les prisonniers ou les malades.[…]

Read more...

Plus de 150 ans d’histoire

En bref :
Ce sont deux demoiselles, très modestes, originaires de Lyon, travaillant à l’entretien au Séminaire, qui sont à l’origine des pèlerinages à Notre Dame d’Afrique : la première Marguerite Berger, appelée aussi Mademoiselle Agarithe, est décédée en 1875 et enterrée dans la Chapelle Saint Joseph. L’autre, Anna Cinquin, est décédée en 1884 et enterrée sous la tribune de l’orgue.
La construction a duré 26 ans avec un architecte français appelé Monsieur Fromageau de Saumur. Les gros œuvres ont été réalisés entre 1858 et 1866 sous l’épiscopat de Monseigneur Pavy. Mais c’est le Cardinal Lavigerie qui achèvera les travaux entre 1866 et 1872.

Read more...
Subscribe to this RSS feed

Dernières nouvelles de l'Eglise catholique d'Algérie

« Ces mains que Dieu nous donne… »
Pendant les journées nationales du Réseau Caritas Algérie (28-29 avril 2019) organisées à Alger, a été visionné un excellent documentaire au sujet de l’accueil et de la prise en charge des enfants handicapés réalisé par le diocèse Ghardaia-Laghouat.
Read more...
Le Foyer des jeunes « Amitié sans Frontières »  : Une école dédiée à l’Environnement
Tous les samedis, des enfants entre 08 et 14 ans investissent un petit local de la maison diocésaine d’Alger, c’est le Foyer des jeunes « Amitié sans Frontières » créé en 1982. Le but : s’initier à la chose écologique.
Read more...
8 décembre 2019, Béatification de Pierre Claverie et ses 18 compagnons  vue côté musulman.
Les musulmans d’Oran et de la région n’étaient pas en reste dans l’organisation de la béatification. Nous avons pu recueillir les témoignages et les impressions d’un groupe des Focolari.
Read more...
Vous ne serez jamais abandonnés
Les voies de Dieu sont insondables. Hélène MASSACRIER, naît et grandit dans une famille fortement marquée par les effets corollaires de la première guerre mondiale ; se décide seule et librement d’aller servir dans un pays en pleine guerre d’indépendance : folie ou vocation ? Apparemment, ces deux cas sont souvent inséparables. Suivons-la dans son récit.
Read more...
J’aime ce peuple simple
L’Eglise d’Algérie a des témoins vivant qui enseignent et édifient par leur foi, leur fidélité, leur discrétion fructueuse. Nous avons rejoint pour nos lecteurs.
Read more...