Aux origines de la basilique

Aux origines de la basilique (2)

C' est à Marguerite Berger et Anna Cinquin, deux pieuses demoiselles lyonnaises, que les Algérois durent le pèlerinage de Notre-dame d'Afrique, qui se faisait d'abord dans un ravin voisin, au pied d'un vieil olivier, dans le tronc duquel avait été placée une statue de la Vierge.


L'évêque d'Alger, Monseigneur Pavy, fit commencer la construction de la basilique en 1858 mais c'est Mgr Lavigerie qui la consacra en 1872.

Une basilique chrétienne dans un pays musulman

La basilique Notre-Dame d’Afrique a été édifiée grâce à la foi et à la ténacité de deux chrétiennes, Marguerite Berger et Agarithe Cinqin. Elles ont su convaincre l’évêque d’Alger de l’époque, Mgr Pavy(1846-1866) d’entreprendre la construction de l’édifice (1846-1866) qui fut finalement inauguré par le Cardinal Lavigerie en 1872. Depuis, cette église a été un lieu de prière et de pèlerinage pour les générations de chrétiens qui venaient y prier pour eux-mêmes, pour leurs enfants, pour les marins en mer, pour les missionnaires partis au loin annoncer l’Evangile, pour les combattants, les prisonniers ou les malades.[…]

Read more...

Plus de 150 ans d’histoire

En bref :
Ce sont deux demoiselles, très modestes, originaires de Lyon, travaillant à l’entretien au Séminaire, qui sont à l’origine des pèlerinages à Notre Dame d’Afrique : la première Marguerite Berger, appelée aussi Mademoiselle Agarithe, est décédée en 1875 et enterrée dans la Chapelle Saint Joseph. L’autre, Anna Cinquin, est décédée en 1884 et enterrée sous la tribune de l’orgue.
La construction a duré 26 ans avec un architecte français appelé Monsieur Fromageau de Saumur. Les gros œuvres ont été réalisés entre 1858 et 1866 sous l’épiscopat de Monseigneur Pavy. Mais c’est le Cardinal Lavigerie qui achèvera les travaux entre 1866 et 1872.

Read more...
Subscribe to this RSS feed

Dernières nouvelles de l'Eglise catholique d'Algérie

Voyage en Algérie
Paris-Oran: deux heures de vol entre la France et l’Algérie. Le trajet pour relier ces deux mondes si différents me paraît très bref. A l’atterrissage, je suis à la fois heureuse et légèrement inquiète. « Bienvenue en Algérie !» nous dit le douanier en un sourire. Ces mots d’accueil qui font chaud au cœur seront repris spontanément et à maintes reprises. « C’est la première fois en Algérie ? Bienvenue ! Il faudra revenir... ».
Read more...
Consécration du sanctuaire de Santa Cruz Oran – 11 mai 2018
Les regards fixés sur Santa Cruz, de nouveau éclatant de blancheur sous un ciel bleu turquoise, les pèlerins, venus de toute l’Algérie et de plusieurs continents et convoyés par une noria de bus-navettes, emplissaient « la chapelle ». Quatre années de travaux ont rendu à ce sanctuaire son lustre d’antan. Le Père Jean-Paul Vesco, évêque d’Oran, a réussi, pour ce faire, à mobiliser tout un ensemble de collaborateurs et d’ami(e)s, parmi lesquels les Algériens, y compris les autorités de la ville d’Oran, ont tenu une place de choix.
Read more...
Le lien 411 mai - juin - juillet 2018
La revue  du diocèse d'Oran « Le lien »  Mai - Juin - Juillet est disponible
Read more...
François et l'islam, une rencontre pour nous, aujourd'hui ?
A la demande du bureau de la vie consacrée du diocèse d'Oran, Pascal Aude a proposé le 9 mars dernier une relecture de notre rapport personnel à « l'islam » à la lumière de ce que François d'Assise avait pu vivre en son temps. Voici l’essentiel de son intervention
Read more...
Hommage au cardinal Jean-Louis Tauran sur la télévision KTO
Décédé ce jeudi 05 juillet à l’âge de 75 ans, KTO chaîne de télévision catholique française rend hommage au cardinal Jean-Louis Tauran, il a dédié sa vie au service de l’Église, grand diplomate, il a œuvré pour la paix dans le monde. Sa dernière charge depuis 2007 au Vatican était président du conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux, il fut un conseiller écouté et apprécié en particulier grâce aux relations de confiance et d’estime qu’il a su nouer avec le monde musulman. voici le lien:
Read more...