Programme de clôture du Centenaire de la mort de Charles de Foucauld

JEUDI 1er Décembre - Veillée de prière

  • 19H00 à l’Eglise de Hydra : Veillée de prière animée par la famille spirituelle du Père de Foucauld


VENDREDI 2 Décembre - Journée Foucauldienne à Notre Dame d’Afrique

  • 10H30 : Messe Solennelle
  • 12H00 : animation + repas pour tous dans le jardin de la nonciature
  • 14H00-15H30 : 1ère conférence publique par le Cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou
    • Thème : « L’Eglise et la pluralité des religions aujourd’hui. Réponses théologiques et pastorales »
  • 16H00-17H30 : 2ème conférence publique par M. Dominique Casajus, chercheur à l’Institut des Mondes Africains
    • Thème : « L’œuvre scientifique du Père de Foucauld et son rayonnement aujourd’hui»
  • 18H00-19H30 : spectacle sur Charles de Foucauld : « Comme un voyageur dans la nuit » de Bruno Durand et Benoît Weeger

 BULLETIN D'INSCRIPTION DISPONIBLE ICI

Last modified onFriday, 28 October 2016 19:38

Dernières nouvelles de l'Eglise catholique d'Algérie

Interview avec Salima
Salima est la secrétaire de la bibliothèque « Dilou », voulue et tenue par les Jésuites à Constantine. Sa présence y est très édifiante. Musulmane convaincue et très ouverte, elle accueille et réconforte plus d’une personne. Elle ne passe pas inaperçue, courageuse et battante elle est un modèle du « vivre ensemble ».
Read more...
Document sur la Fraternité Humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune
La foi amène le croyant à voir dans l’autre un frère à soutenir et à aimer. De la foi en Dieu, qui a créé l’univers, les créatures et tous les êtres humains – égaux par Sa Miséricorde –, le croyant est appelé à exprimer cette fraternité humaine, en sauvegardant la création et tout l’univers et en soutenant chaque personne, spécialement celles qui sont le plus dans le besoin et les plus pauvres.
Read more...
Donner la joie
Une petite phrase me parle bien : "Si tu veux faire rire Dieu, parle-lui de tes projets". Cette formule paraît banale mais pour moi qui ai tendance à échafauder en permanence des plans sur la comète, ce conseil est bien utile. Ici en France on réfléchit beaucoup aux choses avant de les vivre. Au Burundi c’est plutôt l’inverse. Comme Burundais, j’essaie donc de vivre l’instant présent et de donner Jésus par la joie.
Read more...