8 décembre - Ouverture de la Porte sainte à Notre-DAme d'Afrique

Dans le cadre de l'Année Sainte de la Miséricorde, Monseigneur Paul desfarges a ouvert la Porte Sainte de la Basilique Notre-Dame d'Afrique (Alger).

Cette année Sainte se déroulera du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016.

Cette Année Sainte Extraordinaire, car elle se tiendra en-dehors des échéances de 25 ans, coïncidera avec le cinquantenaire de la fin du Concile Vatican II, qui eut lieu le 8 décembre 1965 sous le Pontificat de Paul VI.


Qu'est ce qu'une Année Sainte (aussi appelé Jubilé) ?

Le Jubilé (de jubilare – se réjouir en latin) trouve son origine dans la Torah Juive. Dans le Lévitique 28. 8 – 13, il est prescrit que tous les 7 ans, à cette date nommée Schmita, la terre soit laissée en jachère. Le Jubilé lui, intervenait la cinquantième année d’un cycle de 7 X 7 années. A cette occasion, non seulement la terre devait être mise au repos, mais l’effacement des dettes et la libération des esclaves devaient aussi avoir lieu.

Dans l’Eglise Catholique ce fut sous le Pontificat de Boniface VIII en 1300 que fut instituée la première Année Sainte. L’affluence des pèlerins amena le Pape à leur accorder l’Indulgence Plénière. L’Indulgence Plénière est la rémission devant Dieu de toute peine temporelle du péché, si celui-ci a été effacé par le Sacrement du Pardon. Cette indulgence n’était accordée qu’à certaines conditions : confession – communion – aumônes - et durant le pèlerinage à Rome la prière aux Basiliques Majeures. Boniface VIII décréta aussi que cette Indulgence aurait lieu tous les 100 ans lors du Jubilé.

Historique des Années Saintes

Clément VI, Pape en Avignon, fixa l’échéance du Jubilé à 50 ans. Il proclama l’Année Sainte pour 1350 et ajouta la Basilique Saint Paul Hors les Murs à celles de Saint Pierre et de Saint Jean de Latran comme basiliques qu’il fallait visiter.

Paul II établit que les Jubilés se dérouleraient tous les 25 ans pour permettre à chacun d’y participer au moins une fois dans sa vie.

Le Jubilé de 1475 sous Sixte IV fut l’occasion d’embellir Rome d’où la Chapelle Sixtine et le pont Sixte.

En 1500 Alexandre VI (Rodrigo Borgia) décréta que les Portes Saintes des quatre basiliques Majeures – Saint Pierre – Saint Paul Hors les Murs – Saint Jean de Latran – Sainte Marie Majeure – soient ouvertes en même temps, se réservant celle de Saint Pierre. La basilique Santa Maria Collemaggio dans les Pouilles, Saint Jacques de Compostelle et Notre Dame du Québec possèdent aussi une Porte Sainte.

L’ouverture de la Porte Sainte, réalisée la première fois par Martin V en 1423, marque symboliquement le passage du Chrétien du péché à la Grâce Divine. A Rome, jusqu’en 1975, chaque Porte était fermée par un mur que le Pape frappait 3 fois avec un marteau pour son ouverture, puis refermait avec une truelle en or. Depuis cette date, le Pape ouvre et referme simplement les battants de la Porte.

Léon XII en 1825 dut remplacer la visite de Saint Paul Hors les Murs, suite à son incendie en 1823, par le pèlerinage à Santa Maria in Trastevere.

Pie IX en 1875 convoqua un Jubilé, mais vu l’occupation de Rome par les troupes de Victor Emmanuel II et, se considérant comme prisonnier au Vatican, il n’ouvrit que la Porte Sainte de la Basilique Saint Pierre.

Pie XI après le Jubilé de 1925 décréta en 1933 une Année Sainte de la Rédemption.

Sous le pontificat de Jean-Paul II le Jubilé de l’an 2000 fut précédé par l’Année Sainte de 1983 centrée sur la Rédemption.

BULLE D’INDICTION

Le 11 avril 2015, devant la Basilique Saint Pierre fut lue, par Monseigneur Leonardo Sapienza – Régent de la Maison Pontificale et Protonotaire Apostolique – la Bulle d’Indiction « Misericordiae Vultus » par laquelle le Pape François donne les dates et l’esprit de cette Année Sainte Extraordinaire.

L’Année Sainte s’ouvrira le 8 décembre 2015, jour de la solennité de l’Immaculée Conception, par l’ouverture de la Porte Sainte de la Basilique Saint Pierre.

Le dimanche suivant – 3ème de l’Avant – seront ouvertes les Portes Saintes de Saint Jean de Latran, cathédrale de Rome, puis celles de Sainte Marie Majeure et Saint Paul Hors les Murs. Le Pape François a demandé que dans le monde, pour cette Année Jubilaire, les cathédrales, les basiliques et certaines églises particulières aient aussi leurs Portes Saintes de la Miséricorde.

Le 20 novembre 2016, fête de la Solennité du Christ, Roi de l’Univers, sera close l’Année Sainte.

Le Pape François a l’intention, pendant le Carême de cette Année Sainte, d’envoyer dans tous les Diocèses des Missionnaires de la Miséricorde. Ils auront comme mission de rapprocher les pécheurs de Dieu et pourront procéder à la rémission de certains péchés considérés comme très graves, et dont l’absolution est réservée jusqu’à présent au Siège Apostolique, telles la profanation des hosties, la violence contre le Pape et ses représentants ou la violation du secret de la Confession.

Le Pape donne aussi des indications pratiques pour vivre pleinement cette Année Jubilaire. Il préconise entre autres un pèlerinage.

Dernières nouvelles de l'Eglise catholique d'Algérie

L'Est éclair : De la prudence à défaut de dialogue
Le film sorti la semaine dernière au cinéma sous le titre « Le pape François, un homme de parole » souligne la filiation spirituelle du Souverain pontife avec Saint-François d’Assise, celui qui n’a pas hésité à s’ouvrir aux autres, à dialoguer avec des responsables de l’islam.
Read more...
Valeurs Actuelles : Algérie : le pape François ne se rendra pas à la béatification des moines de Tibhirine
Religion. Le pape ne fera pas le déplacement en Algérie, le 8 décembre prochain, pour la béatification des sept moines de Tibhirine enlevés et tués en 1996.
Read more...
Algérie Patriotique : L’archevêque d’Alger : «Le Pape François ne se rendra pas en Algérie»
Par Lina S. – Les moines français de Tibhirine et douze autres religieux catholiques assassinés par des terroristes en mars 1996 en Algérie seront béatifiés le 8 décembre à Oran mais le Pape François ne fera pas le déplacement, a annoncé, dimanche, l’archevêque d’Alger, selon l’AFP.
Read more...
RCF : Béatification des martyrs d'Algérie: "ce sont des héros du quotidien" explique l'évêque d'Oran
Les 19 martyrs algériens seront béatifiés le 8 décembre prochain. Un événement organisé par l'évêque d'Oran, Mgr Jean-Paul Vesco.
Read more...
Moinnes de Tibhirine : Heueux ceux qui espèrent
Description Les moines de Tibhirine, connus en 2010 grâce au film Des hommes et des dieux, seront prochainement béatifiés avec les autres martyrs de l’Église d'Algérie. Le testament spirituel de leur prieur, Christian de Chergé, constitue à lui seul un texte majeur, et leurs écrits publiés ouvrent des pistes de réflexion très actuelles. Le Pape François les cite aussi en exemple: «La sanctification est un cheminement communautaire, à faire deux à deux. C’est ainsi que le reflètent certaines communautés saintes. […] Souvenons-nous du récent témoignage des moines trappistes de Tibhirine (Algérie), qui se sont préparés ensemble au martyre» (Gaudete et exsultate...
Read more...